Navigation – Plan du site

Les Conversions au catholicisme en France : un religieux en mutation ?

Nicolas de Bremond d’Ars
p. 19-38

Résumés

Cinquante mille personnes ont fréquenté l’Église catholique en France depuis dix ans, en vue d’y adhérer. Une enquête menée par le Service National du Catéchuménat, en lien avec le Centre d’Études Interdisciplinaires des Faits Religieux, montre que l’afflux de ces candidats soumet l’environnement catholique paroissial à une tension critique de trois côtés : par la mouvance des territoires et des niveaux d’appartenance catholique, par l’individualisation de la transmission et par la modification du dispositif d’autorité. Elle révèle en outre une certaine inadéquation entre la formation donnée par les services locaux de catéchuménat et les pratiques et normes des communautés catholiques existantes. De ce fait, une importante modification des modalités de transmission de la mémoire catholique – rites, pratiques et contenus de croyances est initiée. Elle est perceptible à travers les lettres que les catéchumènes écrivent à la fin de leur parcours d’initiation en vue de demander le baptême. On a à faire à une normalisation émiettée, qui prend le pas sur la socialisation collective classique, encore présente au niveau de l’éducation des enfants.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Nicolas de Bremond d’Ars, « Les Conversions au catholicisme en France : un religieux en mutation ? », Archives de sciences sociales des religions, 124 | 2003, 19-38.

Référence électronique

Nicolas de Bremond d’Ars, « Les Conversions au catholicisme en France : un religieux en mutation ? », Archives de sciences sociales des religions [En ligne], 124 | octobre - décembre 2003, mis en ligne le 10 octobre 2006, consulté le 21 septembre 2017. URL : http://assr.revues.org/995 ; DOI : 10.4000/assr.995

Haut de page

Auteur

Nicolas de Bremond d’Ars

CEIFR-EHESS

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Archives de sciences sociales des religions

Haut de page
  • Logo Éditions de l’EHESS
  • Revues.org