Navigation – Plan du site
Bulletin Bibliographique
134-3

Méropi Anastassiadou-Dumont, dir., Identités confessionnelles et espace urbain en terres d'islam

Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée
(REMM), Aix-en-Provence, Édisud, « Série Histoire »,
107-110, 2005, 544 p.
Sossie Andézian
p. 147-299

Texte intégral

1Ce dossier sur les relations interconfessionnelles dans des sociétés urbaines à dominante islamique mais caractérisées par la diversité religieuse est très riche. Regroupant dix-neuf contributions, souvent de jeunes chercheurs, historiens pour la majorité d'entre eux, il couvre principalement la période entre le xviiie et l'aube du xxie siècle (un article remonte au xiie siècle et quelques-uns aux xve et xviie siècles), et s'étend à un espace géographique très large, de l'Asie centrale à la Méditerranée, des Balkans à la frontière indo-pakistanaise. Néanmoins, c'est l'Empire ottoman qui est au cœur de la réflexion.

2Regroupés sous quatre thèmes : I.  Territorialisation des communautés confessionnelles ; II.  Le lieu de culte : symbole identitaire fort ; III.  L'enjeu immobilier ; IV.  Bornages spatiaux et psychologiques de la cohabitation, et fondés pour la plupart sur des sources non exploitées jusque-là, l'ensemble des articles apportent des informations inédites sur les logiques d'inscription des non musulmans dans les sociétés étudiées. Ils éclairent d'un nouveau jour les modalités d'interaction entre groupes confessionnels, ethniques et nationaux dans ces espaces mixtes, en rupture avec l'image uniformisée des communautés non musulmanes en terres d'islam. Ils mettent surtout en évidence que la catégorie de non musulmans, qui inclut ici des chrétiens (principalement), des juifs (deux articles) et des hindous (un article), est loin de constituer une catégorie homogène. Elle est caractérisée par la diversité ethnique, nationale, confessionnelle et sociale. L'exemple des chrétiens est très significatif à cet égard. Ceux-ci se divisent en groupes ethniques et/ou nationaux aux statuts juridiques divers et mouvants dans l'espace et le temps (Européens, Grecs, Arabes, Arméniens...) et en groupes confessionnels (latins, grecs-orthodoxes, arméniens catholiques, arméniens apostoliques, arméniens protestants, coptes...), qui impliquent un système complexe d'appartenances à des structures religieuses et politiques, locales, nationales et internationales. Une autre ligne de partage traverse une même catégorie ethnique et/ou confessionnelle sur la base de l'appartenance à une classe sociale ou une caste. C'est dire combien il est difficile de constituer des groupes homogènes en se fondant uniquement sur l'appartenance religieuse.

3Meropi Anastassiadou-Dumont justifie le projet de l'ouvrage collectif par la nécessité de confronter les avancées de la recherche sur les identités confessionnelles dans différents espaces mais – et c'est là que le projet trouve ses limites – pour mettre en évidence des permanences par-delà la diversité des situations à travers l'espace et le temps. Or, tous les articles montrent, au contraire, que les modalités d'inscription d'un même groupe confessionnel ainsi que les relations qu'il entretient avec d'autres groupes confessionnels dans une même ville mais à des époques différentes changent en fonction de contingences historiques, de facteurs géopolitiques et de données socio-économiques. À part les articles du thème II, où l'on voit la pertinence de la variable confessionnelle puisqu'il s'agit de l'implantation de lieux de culte, de leur signification et de leurs enjeux, le reste des articles montre au contraire la non pertinence de cette variable.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sossie Andézian, « Méropi Anastassiadou-Dumont, dir., Identités confessionnelles et espace urbain en terres d'islam », Archives de sciences sociales des religions, 134 | 2006, 147-299.

Référence électronique

Sossie Andézian, « Méropi Anastassiadou-Dumont, dir., Identités confessionnelles et espace urbain en terres d'islam », Archives de sciences sociales des religions [En ligne], 134 | avril - juin 2006, document 134-3, mis en ligne le 18 octobre 2006, consulté le 24 mars 2017. URL : http://assr.revues.org/3451

Haut de page

Auteur

Sossie Andézian

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Archives de sciences sociales des religions

Haut de page
  • Logo Éditions de l’EHESS
  • Revues.org