Navigation – Plan du site
Comptes rendus
132-59

Émile Poulat, La question religieuse et ses turbulences au xxe siècle

Paris, Berg International, 2005, 328 p.
Frédéric Gugelot
p. 215-311

Texte intégral

1L'ouvrage comporte un sous-titre qui éclaire le propos : trois générations de catholiques en France. É. Poulat réunit une série de portraits qui ne sont pas de simples biographies de dictionnaire. L'auteur évoque ses propres travaux et autant de pistes pour des études plus approfondies. Il s'agit de dresser, en quelques pages, le visage de vocations particulières qui révèlent combien les catholiques surent être divers dans l'expression de leur foi et leurs engagements au xxe siècle. À l'exception de trois hommes (aucune femme n'est présente) placés à part (Bloy, Unamuno et Mitterrand), les portraits sont regroupés en trois générations, qui correspondent chacune à un pontificat d'hommes de foi : celle du modernisme, celle de l'apostolat et celle de la révolution. Vingt-six hommes, dont dix-sept clercs, sont ainsi remémorés. En quelques traits, l'auteur dresse le portrait historique de ces figures moins illustres parfois qu'évocatrices, souvent avec des formules heureuses. Chacun est ainsi à la fois signalé dans son individualité et resitué dans un contexte plus large. D'autant que l'auteur mêle études biographiques et aperçus autobiographiques quand une connaissance personnelle du personnage évoqué lui permet d'apporter son propre témoignage. Cette galerie de portrait est donc à la fois un parcours d'historien et celui d'une vie. Et c'est avec un vif plaisir que l'on rencontre soi-même, à travers les lignes, Albert Houtin, Paul Jury, Bruno de Solages, Paul Carton, Paul Vignaux, Henri Desroche et bien d'autres.

2On peut regretter que pour l'évocation de Jacques Maritain, les travaux de Michel Fourcade, Feu la modernité ? Maritain et les maritainismes (Montpellier, 2000, thèse non publiée), et d'Olivier Compagnon, Maritain et l'Amérique du Sud : un modèle malgré lui (Villeneuve d'Ascq, Presses universitaires du Septentrion, 2003), ne soient pas mis à contribution. Ils montrent combien l'intellectuel organique fut parfois dépassé par son propre parcours au point d'irriguer des catholicismes bien différents. Ce qui rejoint le propos de l'ouvrage. Le livre d'É. Poulat est un plaisir de lecture, de découverte ou de redécouverte.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Frédéric Gugelot, « Émile Poulat, La question religieuse et ses turbulences au xxe siècle », Archives de sciences sociales des religions, 131-132 | 2005, 215-311.

Référence électronique

Frédéric Gugelot, « Émile Poulat, La question religieuse et ses turbulences au xxe siècle », Archives de sciences sociales des religions [En ligne], 131-132 | juillet - décembre 2005, document 132-59, mis en ligne le 27 mars 2006, consulté le 22 octobre 2017. URL : http://assr.revues.org/3217

Haut de page

Auteur

Frédéric Gugelot

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Archives de sciences sociales des religions

Haut de page
  • Logo Éditions de l’EHESS
  • Revues.org