Skip to navigation – Site map
Vatican II : un concile pour le monde ?

Le Vatican II des catholiques égyptiens

Au temps de Nasser, l’espoir d’un monde meilleur
Coptic Catholics’ Vatican II: during the Nasser regime, hope for a better world
El Vaticano II de los católicos egipcios: en los tiempos de Nasser, la esperanza de un mundo mejor
Catherine Mayeur-Jaouen
p. 361-386

Abstracts

In Egypt, 90% of the inhabitants are Muslims and Christians are mostly Coptic Orthodox. Catholics are the minority of the minority. Vatican II coincided with the years of “Arab socialism” and Nasser’s regime. Nationalizations of 1960-1961 led to the departure of the Greek-Catholic elites. Henceforth, Coptic Catholic Church embodied the National Catholic Church which was represented by its bishops of Upper Egypt: the decades 1960-1970 corresponded to the movement of Arabization and Egyptianization of the Catholic Church. The ecumenical movement raised great hope, soon disappointed by the Coptic Orthodox Church. The dialogue with Islam was achieved through the initiatives of some Latin or Greek Catholic intellectuals, while the Islamization of the public sphere went on. Simultaneously, young lay people and among them women played an important role in development policy in rural Upper Egypt.

Top of page

Excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2020.
Read it

Outline

Les moyens de connaître Vatican II dans l’Égypte nassérienne
Entre héritages du XIXe siècle et bouleversements de la période nassérienne
Une représentation égyptienne contrastée : l’heure des évêques coptes-catholiques
La montée du rite copte-catholique et de l’arabisation
Des espoirs œcuméniques déçus par le Renouveau copte-orthodoxe
Le tollé arabe sur Nostra Ætate : les juifs, Israël et la question palestinienne
Nostra Ætate et l’islam : le rôle d’Anawati, le refus des coptes
Le Décret pour les Églises orientales : la culture cléricale copte
Les fruits de Vatican II : laïcs et religieux sur le front du développement

First lines

« Vatican II n’a pas été pour l’Orient », dit fermement le père Jacques Masson. Né en 1925 et arrivé en Égypte en 1963, aujourd’hui dernier jésuite français d’Égypte, le père Masson récapitule les deux points centraux qui constituent, à ses yeux, le cœur de Vatican II : la réforme liturgique n’a guère concerné que la liturgie latine puisque, parmi les Orientaux, seuls les maronites menèrent une vraie réforme liturgique. Ne parlons pas du droit canon, pour la révision duquel le père Masson fut nommé expert au début du concile : il démissionna dès la première séance – considérant que la révision du droit canon latin ne tenait aucun compte des rites orientaux. Quant au second thème, « l’Église dans le monde moderne », il n’a guère concerné les chrétiens d’Orient : pour eux, au quotidien, c’est « l’Église dans le monde musulman » qui importait, à l’époque comme aujourd’hui. Quant aux combats qui importaient aux prélats orientaux lors du concile, ce furent des échecs : ils n’obtinrent ni...

Top of page

References

Bibliographical reference

Catherine Mayeur-Jaouen, « Le Vatican II des catholiques égyptiens  », Archives de sciences sociales des religions, 175 | 2016, 361-386.

Electronic reference

Catherine Mayeur-Jaouen, « Le Vatican II des catholiques égyptiens  », Archives de sciences sociales des religions [Online], 175 | juillet-septembre 2016, Online since 01 October 2018, connection on 23 November 2017. URL : http://assr.revues.org/28069 ; DOI : 10.4000/assr.28069

Top of page

About the author

Catherine Mayeur-Jaouen

Institut national des langues et civilisations orientales, mayeur-jaouen@wanadoo.fr

By this author

Top of page

Copyright

© Archives de sciences sociales des religions

Top of page
  • Logo Éditions de l’EHESS
  • Revues.org