Navigation – Plan du site
Figures de l’entrepreneur religieux

Pentecôtismes et esprit d’entreprise en Haïti

Pentecostalisms and entrepreneurial spirit in Haiti
Pentecostalismos y espíritu de empresa en Haití
Nathalie Luca
p. 87-109

Résumés

Le séisme du 10 janvier 2010 à Port-au-Prince a modifié le paysage religieux haïtien qui a vu nettement progresser les églises néopentecôtistes. Celles-ci ne sont certes pas animées par une théologie unifiée et au-delà de quelques pratiques communes, les attentes des fidèles et les prêches des pasteurs sont très variés. On peut observer le développement d’une théologie sociale dont la portée, à la fois politique et économique, tente de combler, au petit niveau de la communauté religieuse, l’absence de l’État. Cette théologie participe de ce souffle nouveau qui pousse à la création d’une « Haïti nouvelle » et cherche à remettre les Haïtiens sur la voie du travail, de l’enrichissement et de l’indépendance, en particulier vis-à-vis des ONG.

Haut de page

Note de l’auteur

Je remercie très chaleureusement mes trois collègues, ainsi que l’Université d’État d’Haïti d’avoir rendu cette étude possible. Grâce à eux, j’ai découvert un pays terriblement attachant où je n’imaginais pas aller et où je n’imagine pas ne plus retourner. Je remercie également les pasteurs qui m’ont accueillie dans leurs églises et l’ensemble des Haïtiens qui ont bien voulu se confier à moi.

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2020.
Consulter cet article sur Cairn

Plan

Un désir de liberté trop vite contraint
Une situation peu propice à entreprendre : attendre la fin du monde
L’élan d’après le séisme

Aperçu du texte

En 2007, je commençais une étude sur l’essor international d’entreprises de vente directe dont les réseaux de vendeurs s’appuyaient, pour se développer, sur des réseaux de fidèles d’Églises néo-pentecôtistes. Produits à vendre dans une main, Bible dans l’autre, ceux-ci menaient de pair une activité professionnelle et prosélyte. Je comparais leur réception dans deux contextes nationaux très différents : la France et la Corée du Sud, quand mon collègue L. Hurbon, anthropologue spécialiste d’Haïti, m’apprit que l’une de ces entreprises, AMWAY (American Way) avait connu une envolée de courte durée à Port-au-Prince et m’invita à séjourner chez lui pour en comprendre l’échec. Je fis ainsi deux premiers séjours à Port-au-Prince, en 2007 et en 2009, durant lesquels je visitais plusieurs églises pentecôtistes et constatais leur animosité envers AMWAY : la réussite économique y était très clairement dévalorisée. J’y retournais en 2014, suite à l’invitation des professeurs L. A. Clorméus et J....

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Nathalie Luca, « Pentecôtismes et esprit d’entreprise en Haïti », Archives de sciences sociales des religions, 175 | 2016, 87-109.

Référence électronique

Nathalie Luca, « Pentecôtismes et esprit d’entreprise en Haïti », Archives de sciences sociales des religions [En ligne], 175 | juillet-septembre 2016, mis en ligne le 01 octobre 2018, consulté le 17 novembre 2017. URL : http://assr.revues.org/27917 ; DOI : 10.4000/assr.27917

Haut de page

Auteur

Nathalie Luca

Centre d’études en sciences sociales du religieux (CéSor), UMR 8216, CNRS-EHESS, nathalie.luca@ehess.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Archives de sciences sociales des religions

Haut de page
  • Logo Éditions de l’EHESS
  • Revues.org