Navigation – Plan du site
Varia

L’accueil des visiteurs dans les églises du Trentin

Conflits et arrangements autour d’un patrimoine vivant
Welcoming visitors in Trentino Region’s churches (North-East Italy). Conflicts and arrangements around an alive heritage
La recepción de visitantes en las iglesias del Trentino : conflictos y acuerdos alrededor de la mediación de un patrimonio viviente
Giovanna Rech
p. 201-218

Résumés

À partir de l’analyse de la formation de guides bénévoles qui auront pour fonction d’accueillir les visiteurs au sein des églises du Trentin (nord-est de l’Italie), les multiples enjeux de la médiation du patrimoine culturel catholique sont décrits et expliqués. Issue d’une enquête qualitative sur les modes de valorisation du patrimoine de l’Église, l’étude met en lumière d’une part la plausibilité et les limites du concept de patrimoine religieux en tant que ressource purement culturelle et, d’autre part, les conséquences de l’ouverture des lieux de culte à des usages séculiers tels que le tourisme. Il s’agit donc de comprendre comment, dans un contexte où la laïcité et la sécularisation se présentent sous des formes bien spécifiques, le catholicisme gère sa double condition de religion et de « patrimoine collectif ».

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2020.
Consulter cet article sur Cairn

Plan

Le patrimoine religieux en Italie
Culte ou culture ? L’usage social du patrimoine religieux
L’animation : une médiation culturelle
Conflits et arrangements à Trente
Conflits dans la cathédrale : une médiation complexe
La négociation des valeurs patrimoniales chez les bénévoles

Aperçu du texte

Comment fidèles et touristes cohabitent-ils dans les espaces sacrés ? Quels sont actuellement les enjeux de la mise en valeur du patrimoine culturel d’intérêt religieux ? L’étude du cas des guides bénévoles dans la province autonome de Trente (située au nord-est de l’Italie) nous permettra d’illustrer le processus de patrimonialisation des sites religieux en acte au sein du catholicisme en Italie.

Bien que dans ce pays le catholicisme continue d’apparaître comme une référence, l’affaiblissement des communautés ecclésiales et la forte diminution de la présence du clergé sur le territoire (S. Molina, 2005) sont des signes visibles de la sécularisation progressive (F. Garelli, 2011 ; R. Cartocci, 2011), qui touche désormais toute l’Europe chrétienne. Sur le plan organisationnel, l’une de ses conséquences est la fermeture provisoire ou définitive des églises et des édifices religieux où le culte n’est assuré que de manière sporadique, ce qui peut entraîner la dispersion (ventes, vols, ab...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Giovanna Rech, « L’accueil des visiteurs dans les églises du Trentin », Archives de sciences sociales des religions, 173 | 2016, 201-218.

Référence électronique

Giovanna Rech, « L’accueil des visiteurs dans les églises du Trentin », Archives de sciences sociales des religions [En ligne], 173 | janvier-mars 2016, mis en ligne le 01 mars 2019, consulté le 24 mai 2017. URL : http://assr.revues.org/27619 ; DOI : 10.4000/assr.27619

Haut de page

Auteur

Giovanna Rech

Université de Trento, giovanna.rech@unitn.it

Haut de page

Droits d’auteur

© Archives de sciences sociales des religions

Haut de page
  • Logo Éditions de l’EHESS
  • Revues.org