Navigation – Plan du site
Heidegger 1920-1927

La Phénoménologie de la vie religieuse du jeune Heidegger : une mise en perspective

Young Heidegger’s Phenomenology of Religious Life: Broadening the Perspective
La Fenomenología de la vida religiosa del joven Heidegger : una puesta en perspectiva
Claudia Serban
p. 213-230

Résumés

Grâce à sa double filiation husserlienne et diltheyenne, le projet heideggérien d’une phénoménologie de la vie religieuse s’avère porteur d’un véritable renouveau méthodologique. L’attention portée à la dimension historique s’accompagne en effet de l’intention de ressaisir les phénomènes étudiés à l’aune de leur accomplissement (Vollzug), dans leur dimension d’expérience vécue, par delà leurs expressions objectivées. Cependant, la position de Heidegger à l’égard de la philosophie de la religion est marquée par plusieurs tensions, dont notamment celle entre son auto-caractérisation comme « théo-logien » chrétien et son plaidoyer en faveur d’un athéisme méthodologique. Cette tension conduit à affirmer une nette hétérogénéité entre théologie et philosophie, selon le partage de l’ontique et de l’ontologique. L’examen de la correspondance de Heidegger avec le théologien protestant Rudolf Bultmann invite toutefois à nuancer ce diagnostic.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2019.
Consulter cet article sur Cairn

Plan

Un « théo-logien » athée ?
La phénoménologie de la vie religieuse
Philosophie et théologie

Aperçu du texte

Le volume intitulé Phénoménologie de la vie religieuse (Martin Heidegger, Phénoménologie de la vie religieuse, trad. par Jean Greisch, Paris, Gallimard, 2011) est une traduction du tome 60 de l’édition complète des œuvres de Heidegger – œuvres qui, selon la formule placée par l’auteur en exergue de ce projet de publication intégrale de ses travaux, sont à prendre plutôt comme des chemins : Wege, nicht Werke. Dans cette perspective, et sans nécessairement vouloir surestimer la métaphore du « chemin de pensée » de Heidegger (métaphore rendue classique par son commentateur Otto Pöggeler et alimentée comme on le voit par Heidegger lui-même), il est indispensable de situer ces contributions du jeune Heidegger à la philosophie de la religion à l’intérieur de son propre itinéraire philosophique. Le volume qui nous intéresse principalement ici comprend deux cours et un projet de cours appartenant au premier enseignement fribourgeois de Heidegger (allant de 1919 à 1923, avant les quatre anné...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Claudia Serban, « La Phénoménologie de la vie religieuse du jeune Heidegger : une mise en perspective », Archives de sciences sociales des religions, 171 | 2015, 213-230.

Référence électronique

Claudia Serban, « La Phénoménologie de la vie religieuse du jeune Heidegger : une mise en perspective », Archives de sciences sociales des religions [En ligne], 171 | 2015, mis en ligne le 01 septembre 2018, consulté le 24 mai 2017. URL : http://assr.revues.org/27125 ; DOI : 10.4000/assr.27125

Haut de page

Auteur

Claudia Serban

Fondation Thiers/CNRS (Archives Husserl), Claudia-Cristina.Serban@ens.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Archives de sciences sociales des religions

Haut de page
  • Logo Éditions de l’EHESS
  • Revues.org