Navigation – Plan du site
Chrétiens au Proche-Orient

Les associations chrétiennes de Damas et leurs rapports variables au religieux (2000-2010)

Christian Associations in Damascus and their Fluctuant Relations to Religion (2000-2010)
Las asociaciones cristianas de Damasco y sus relaciones variables con lo religioso (2000-2010)
Laura Ruiz de Elvira
p. 121-138

Résumés

Malgré le recours fréquent à une rhétorique insistant sur leur caractère aconfessionnel et non-communautaire et malgré une réelle ouverture des services aux populations musulmanes, les associations chrétiennes à vocation sociale de Damas entretiennent un rapport étroit à la religion chrétienne. Celui-ci varie d’une structure à l’autre, prenant parfois la forme d’une dépendance directe par rapport aux institutions chrétiennes, d’autres fois celle d’une relation plus souple et moins visible au premier abord. L’ensemble de ces associations s’appuient pourtant sur des réseaux confessionnels tissés dans la durée à plusieurs niveaux – le local, le régional et l’international – et contribuent sans doute à renforcer le lien communautaire. Le référent religieux ne peut ainsi que transparaître au sein de ces structures, et ce aussi bien dans les pratiques que dans les discours, les normes et les valeurs.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2019.
Consulter cet article sur Cairn

Plan

Des fondations en lien avec des institutions religieuses
Des associations enregistrées et des associations informelles
De principes et pratiques aconfessionnels ...
... à l’entre-soi communautaire et confessionnel
Insertion dans les tissus associatifs chrétiens internationaux

Aperçu du texte

Bien que les travaux consacrés à l’histoire et à la situation contemporaine des chrétiens du Proche-Orient soient abondants (J.-P. Valognes, 1994 ; G. Chatelard, 2004 ; S. Griffith, 2008 ; F. Pichon, 2010 ; F. McCallum, 2010), la vie quotidienne des membres de ces communautés, leurs loisirs et les formes de leur sociabilité, ainsi que leurs modalités d’organisation sociale et d’action collective sont peu connus. De même, peu de travaux se sont attachés à analyser en détail les rapports variables au religieux des chrétiens arabes de notre temps qui, dans le cas de la Syrie prérévolutionnaire, représentaient autour de 10 % de la population. Pourtant, à nos yeux, ces rapports demeurent centraux si l’on veut comprendre les dynamiques et l’identité même de ces communautés.

Ainsi, l’objectif de cet article est d’explorer ces rapports au travers de l’étude de plusieurs associations chrétiennes à vocation sociale qui travaillaient dans la capitale syrienne au cours des années 2000. Il faut p...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Laura Ruiz de Elvira, « Les associations chrétiennes de Damas et leurs rapports variables au religieux (2000-2010) », Archives de sciences sociales des religions, 171 | 2015, 121-138.

Référence électronique

Laura Ruiz de Elvira, « Les associations chrétiennes de Damas et leurs rapports variables au religieux (2000-2010) », Archives de sciences sociales des religions [En ligne], 171 | 2015, mis en ligne le 01 septembre 2018, consulté le 24 avril 2017. URL : http://assr.revues.org/27071 ; DOI : 10.4000/assr.27071

Haut de page

Auteur

Laura Ruiz de Elvira

Centre for Near and Middle East Studies (CNMS), Marburg University, Germany, laura.ruizdeelvira@uni-marburg.de

Haut de page

Droits d’auteur

© Archives de sciences sociales des religions

Haut de page
  • Logo Éditions de l’EHESS
  • Revues.org