Navigation – Plan du site
Philosophie et religion

Le « grand jeu de la vie » et ses enjeux : « religion » et « métaphysique »

The “Big Game” of Life and its Stakes: Religion and Metaphysics
El “gran juego de la vida” y sus desafíos: “religión” y “metafísica”
Jean Greisch
p. 85-104

Résumés

La métaphore kantienne du « grand jeu de la vie », dont nous sommes tous partie prenante en tant que nous sommes citoyens du monde, obligés d’affronter les quatre questions fondamentales : « Que puis-je savoir ? Que dois-je faire ? Que m’est-il permis d’espérer ? » et : « Qu’est-ce que l’homme ? » qui, d’après Kant, récapitulent les grands intérêts de la raison humaine dans une optique cosmopolitique, cette métaphore nous offre un excellent fil conducteur pour analyser les rapports complexes entre religion et raison philosophique. Contrairement à ce que prétend la vulgate contemporaine, nous n’avons pas encore fini d’explorer la « fonction méta » en ses quatre dimensions essentielles de la « trans-ascendance », de la « trans-descendance », de la « trans-passibilité » et de la « trans-possibilité » qui, même si elles trouvent une expression différente dans le champ religieux et dans le champ de la réflexion philosophique, donnent infiniment à penser à la religion comme à la philosophie.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2019.
Consulter cet article sur Cairn

Plan

Philosophie et religion, philosophie de la religion
Religion, morale et métaphysique
La métaphysique comme « disposition naturelle » de l’homme : de Kant à Heidegger et au-delà
Le grand jeu de la vie

Aperçu du texte

« La religion propose les réponses les plus fortes, les plus anciennes et les plus crues à la question du sens de la vie. À ce titre, elle ne peut pas ne pas intéresser la philosophie dans sa propre quête de sagesse ». C’est sans ambages que je souscris à cette déclaration liminaire sur laquelle Jean Grondin ouvre sa présentation de la philosophie de la religion dans la collection « Que sais-je ? ». Le problème des rapports, sereins ou conflictuels, que la philosophie entretient avec la religion est aussi ancien que la philosophie elle-même. Il nous confronte à l’hétérogénéité et à la plurivocité de ces deux dénominations, aussi bien dans la tradition occidentale que dans les cultures non occidentales.

« C’est dans la religion que s’est articulée, et de manière infiniment diverse, une expérience de la vie qui y reconnaît un parcours sensé parce que cette vie s’inscrit dans un ensemble comportant une direction, un but et une origine », poursuit le même auteur.

Cette affirmation marque ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean Greisch, « Le « grand jeu de la vie » et ses enjeux : « religion » et « métaphysique » », Archives de sciences sociales des religions, 169 | 2015, 85-104.

Référence électronique

Jean Greisch, « Le « grand jeu de la vie » et ses enjeux : « religion » et « métaphysique » », Archives de sciences sociales des religions [En ligne], 169 | Janvier-mars 2015, mis en ligne le 01 juin 2018, consulté le 21 mai 2017. URL : http://assr.revues.org/26636 ; DOI : 10.4000/assr.26636

Haut de page

Droits d’auteur

© Archives de sciences sociales des religions

Haut de page
  • Logo Éditions de l’EHESS
  • Revues.org