Navigation – Plan du site
I. Faire la ville

Le Christ et ses apôtres en banlieue parisienne

Les romans sacerdotaux témoins des expériences catholiques des années 1950
Christ and his apostles in Parisian suburbs. Sacerdotal novels as witnesses of the catholic experiences of the 1950s
Cristo y sus apóstoles en la periferia parisina. Las ficciones sacerdotales testigo de las experiencias católicas de los años 1950
Frédéric Gugelot
p. 83-104

Résumés

Une floraison d’enquêtes et de fictions sensibilise, dans la première moitié des années 1950, le public à cette nouvelle terre de mission qu’est une banlieue parisienne identifiée au monde ouvrier. Si elles marquent une prise de conscience de l’enjeu urbain pour le catholicisme, l’Église oppose rapidement aux promoteurs d’une nouvelle figure de prêtre prophétique d’autres fictions et enquêtes, moins critiques de l’institution, mais aussi moins inspiratrices d’une possible croisade apostolique aux portes de la capitale.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2018.
Consulter cet article sur Cairn

Plan

La floraison fictionnelle
Enquêtes
De l’enquête à la fiction
Retour à l’enquête

Aperçu du texte

Paris inspire dès la fin de la Première Guerre mondiale de vraies « croisades » pastorales. La capitale et surtout sa banlieue apparaissent comme le lieu de toutes les audaces apostoliques, de toutes les expérimentations. Cette tentative de renouvellement des stratégies de conquête se fonde sur l’idée que l’avenir du catholicisme ne se joue pas au centre, mais à la périphérie des cités, car, fruit de la ghettoïsation de l’espace, elles sont le lieu d’implantation du monde ouvrier que l’Église a perdu. Après la Seconde Guerre mondiale, influencée par le contexte de la Libération et les espérances qu’elle a soulevées, une nouvelle vague de nouveautés apostoliques et d’enquêtes prouve que l’Église aspire toujours à renouer avec la classe ouvrière : « La honte de l’Église, au xixe siècle, est d’avoir perdu le peuple – affirment sommairement un grand nombre de catholiques. [...] Ce qui paraît indiscutable, c’est que les masses ouvrières qui se sont formées et ont grossi dans les quartier...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Frédéric Gugelot, « Le Christ et ses apôtres en banlieue parisienne », Archives de sciences sociales des religions, 165 | 2014, 83-104.

Référence électronique

Frédéric Gugelot, « Le Christ et ses apôtres en banlieue parisienne », Archives de sciences sociales des religions [En ligne], 165 | janvier-mars 2014, mis en ligne le 20 février 2017, consulté le 23 septembre 2017. URL : http://assr.revues.org/25757 ; DOI : 10.4000/assr.25757

Haut de page

Auteur

Frédéric Gugelot

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Archives de sciences sociales des religions

Haut de page
  • Logo Éditions de l’EHESS
  • Revues.org