Navigation – Plan du site
Theresiana

Textes thérésiens entre exégèse et histoire

Theresian texts between exegesis and history
Textos teresianos, entre exégesis e historia
Claude Langlois
p. 181-202

Résumés

Cet article répond à une demande de m'expliquer sur mes recherches (huit ouvrages de 2000 à 2011) concernant Thérèse de l'Enfant Jésus, carmélite morte en 1897, canonisée en 1925, déclarée docteur(e) de l'Église en 1997. L'exploration méthodique à laquelle je me suis livré concerne la fabrication de ses trois manuscrits et met en cause l'image traditionnelle d'une femme sans histoire parce que, par principe, toute qualité d'écrivain était déniée à son auteur. La ligne directrice de mes recherches a consisté à transférer la capacité d'historicisation sur la composition de chacun de ses manuscrits ; à donner toute leur place aux temps et aux modalités, y compris les plus matérielles, de son écriture ; à restituer enfin à sa quête de Dieu ses dimensions indissolublement autobiographiques et hagiographiques.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2016.
Consulter cet article sur Cairn

Plan

Une hypothèse de travail : Thérèse écrivain
Écriture comme histoire
Les rebonds de l'autobiographie
Lectures vagabondes
De Thérèse à Thérèse
Des textes à leur histoire
Conclusions

Aperçu du texte

Le fait d'avoir travaillé longuement sur Thérèse de Lisieux, après d'autres activités historiennes plus conformes à l'orthodoxie de la discipline, est-il si singulier que celui qui s'est engagé dans cette voie se doive, parvenu au terme, d'en donner les raisons, en dressant comme une carte qui permette à autrui de se retrouver dans un tel parcours ? L'explication de cette étrangeté ne tiendrait-elle pas pour partie au fait que le temps savant de la mystique existe, dans les esprits, comme un monde délimité par une irrémédiable clôture, placée à la fin du xviie siècle, et que, si ce temps se duplique par celui de son histoire, notamment autour de Bremond, au début du xxe siècle, il demeure celui de la relecture d'une histoire bien circonscrite. Et l'après n'est plus objet d'histoire, sinon dans la sécularisation de son objet central . La demande d'explication qui m'a été faite par le Centre d'anthropologie religieuse européenne, relève, je le sais, d'une amicale curiosité et en m'obl...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Claude Langlois, « Textes thérésiens entre exégèse et histoire », Archives de sciences sociales des religions, 158 | 2012, 181-202.

Référence électronique

Claude Langlois, « Textes thérésiens entre exégèse et histoire », Archives de sciences sociales des religions [En ligne], 158 | Avril-juin, mis en ligne le 24 juillet 2012, consulté le 30 juillet 2014. URL : http://assr.revues.org/23822 ; DOI : 10.4000/assr.23822

Haut de page

Auteur

Claude Langlois

Directeur émérite EPHE, clalanglois@wanadoo.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Archives de sciences sociales des religions

Haut de page
  • Logo Éditions de l’EHESS
  • Revues.org