Navigation – Plan du site
Varia

Agir par les mots au Moyen Âge

Communication et action dans les débats sur le pouvoir des incantations 
Acting through words in the Middle Ages. Communication and action in debates on the power of the incantations
Influir por las palabras en la Edad media. Comunicación y acción en los debates sobre el poder de los encantamientos
Béatrice Delaurenti
p. 53-71

Résumés

Les controverses médiévales sur le pouvoir des incantations offrent l'occasion d'une réflexion sur l'articulation, dans le discours, entre communication et action. De Guillaume d'Auvergne à Roger Bacon, Pietro d'Abano et Nicole Oresme, les auteurs du xiiie et du xive siècle qui ont discuté du pouvoir de la parole se rejoignaient dans l'idée que le caractère performatif d'un discours ne dépend pas de la signification des mots. Leur refus d'intégrer la signification parmi les causes du pouvoir des mots apparaît comme une idée nouvelle, propre à la chrétienté latine et justifiée par la nécessité de distinguer la virtus verborum des incantations démoniaques. Au cœur de l'interaction discursive, l'âme du locuteur et celle de l'auditeur sont mises en avant. Se dessine ainsi une conception médiévale du performatif qui s'est déployée en marge des préoccupations du corps social, comme un moment particulier de l'histoire intellectuelle du Moyen Âge. Cette parenthèse naturaliste fait la spécificité du débat médiéval dans une histoire longue de la performativité.

Haut de page

Note de l’auteur

Ce texte reprend une communication donnée dans le cadre du colloque « Informer, commander, persuader, débattre : la communication comme action », Paris, 12-13 décembre 2008. Il prolonge et approfondit en outre des questions que j'avais développées dans Delaurenti, 2007.

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible ici même en janvier 2016.
Consulter cet article sur Cairn

Plan

Distinguer : communiquer n'est pas agir
Pouvoir des mots et raison signifiante : Guillaume d'Auvergne
Force et limites de la persuasion : Pietro d'Abano
Loin du sens, la force des sons : Nicole Oresme
Le sens, une limite par défaut : al-Kindī et le monde latin
Expliquer : pouvoir de l'âme et pouvoir des mots
L'intention du locuteur et la confiance de l'auditeur
Quand le pouvoir de l'âme remplace celui de l'incantation
Transmettre : les universitaires et le monde

Aperçu du texte

La parole est un véhicule de transmission, un vecteur de communication, dans les sociétés anciennes comme dans le monde contemporain. En certaines occasions, elle est aussi un mode d'action. Dans la pratique religieuse et dans l'expérience magique, la parole énoncée met en jeu le réel dans ses rapports avec le domaine imaginaire et le registre symbolique. Elle suppose une certaine manière de modéliser l'univers et d'appréhender autrui en faisant appel au pouvoir de la langue et à ses productions. La question du langage performatif suscite immédiatement l'intérêt des anthropologues et des sociologues du phénomène religieux.

La dimension performative de la parole traverse les barrières culturelles et les frontières temporelles. C'est ainsi qu'en 1991, dans un volume collectif consacré à « l'histoire des mœurs », Geneviève Calame-Griault constatait « l'ancienneté de la préoccupation relative à la parole et la constance de certaines conceptions », en particulier en ce qui concerne « l'ef...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Béatrice Delaurenti, « Agir par les mots au Moyen Âge », Archives de sciences sociales des religions, 158 | 2012, 53-71.

Référence électronique

Béatrice Delaurenti, « Agir par les mots au Moyen Âge », Archives de sciences sociales des religions [En ligne], 158 | Avril-juin, mis en ligne le 24 juillet 2012, consulté le 01 octobre 2014. URL : http://assr.revues.org/23772 ; DOI : 10.4000/assr.23772

Haut de page

Auteur

Béatrice Delaurenti

UMR 8558 – Centre de Recherches Historiques, EHESS, CNRS, Groupe d'Anthropologie Scolastique, beatrice.delaurenti@ehess.fr

Haut de page

Droits d’auteur

Archives de sciences sociales des religions

Haut de page
  • Logo Éditions de l’EHESS
  • Revues.org