Navigation – Plan du site

Durkheim : une science de la morale pour une morale laïque

A Science of Ethics for a Secular Ethic
François-A. Isambert

Résumé

On the basis of quotations from his works, the author presents a Durkheim who is not only a sociologist but a moralist. True to his original exigencies, Durkheim’s intention is to deduce, from the facts, a purely scientific method which would provide modern man — over and above any religions considerations or traditionnal moral values — with a means of gaining mastery over moral facts, just as science, for its part, provides man with the ability to gain mastery over other facts of nature.

Haut de page

Note de la rédaction

Ce texte est disponible sur Persée

Pour citer cet article

Référence papier

Archives de sciences sociales des religions, 1990, 69, pp. 129-146

Référence électronique

François-A. Isambert, « Durkheim : une science de la morale pour une morale laïque  », Archives de sciences sociales des religions [En ligne], L’héritage des Formes, mis en ligne le 19 juillet 2011, consulté le 20 juillet 2017. URL : http://assr.revues.org/23046

Haut de page

Auteur

François-A. Isambert

École des Hautes Études en Sciences Sociales

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Archives de sciences sociales des religions

Haut de page
  • Logo Éditions de l’EHESS
  • Revues.org