Navigation – Plan du site
Bulletin bibliographique
152-31

John Corrigan, (ed.), The Oxford Handbook of Religion and Emotion

Oxford, Oxford University Press, 2008, xii + 522 p.
André Sleiman
p. 9-242
Référence(s) :

John Corrigan, (ed.), The Oxford Handbook of Religion and Emotion, Oxford, Oxford University Press, 2008, xii + 522 p.

Texte intégral

1Le grand spécialiste des études sur la religion et les émotions, John Corrigan, met enfin à notre disposition un manuel tant attendu sur les constituantes émotionnelles de la vie religieuse. Vingt-neuf experts ont contribué à la mise en œuvre des vingt-sept chapitres que comprend ce manuel, qui constitue, on l’espère, une base préliminaire sur laquelle ériger l’étude de l’émotion en religion. Les contributions qu’on y trouvera n’aspirent pas à l’exhaustivité, mais entendent d’abord donner une légitimité à cette discipline en éclairant sa profondeur historique et scientifique. Les émotions constituent, en effet, une partie fondamentale de l’expérience humaine et un aspect crucial de la vie religieuse. C’est l’interaction créatrice entre religion et émotion qui est ici développée, dans ses grandes lignes, dans le but de provoquer de nouvelles approches et interprétations.

2L’ouvrage se décompose en quatre parties. La première concerne les traditions religieuses, à savoir le bouddhisme (Maria Heim), l’islam (Anna M. Gade), l’hindouisme (June McDaniel), les religions japonaises (Gary L. Ebersole), le judaïsme (Joel Gereboff), le christianisme (Andrew Tallon) et les nouveaux mouvements religieux (DouglasE. Cowan).

3La deuxième partie s’intéresse à la place de la composante émotionnelle dans les différents domaines de la pratique religieuse, aussi bien au quotidien, dans un lieu profane, que dans des moments cérémoniels, dans un lieu sacré. La capacité de création et d’imagination de l’émotion se manifeste principalement dans le rituel (Pamela E. Klassen), la sexualité et l’érotisme (Jeffrey J. Kripal), l’ordonnancement des genres (Melissa Raphael), la musique (Frank Burch Brown) et la culture matérielle (John Kieschnik).

4La troisième partie traite des états émotionnels spécifiques et de la manière dont ils sont conceptualisés et exprimés au cours de l’expérience religieuse: l’extase (Angelika Malinar et Helene Basu), la terreur (Harvey Whitehouse), l’espoir (W. Watts Miller), la mélancolie (Julius Rubin), l’amour (Nancy M.Martin et Joseph Runzo) et la haine religieuse (John Corrigan).

5La quatrième et dernière partie offre des perspectives historiques et théoriques sur l’étude des émotions en religion. Six chapitres sont consacrés à des auteurs (théologiens, sociologues et philosophes), tels Saint Augustin (James Wetzel), Søren Kierkegaard (David Kangas), Jonathan Edwards (Michael McClymond), William James (Jeremy Carrette), Émile Durkheim (W. S. F. Pickering), Friedrich Schleiermacher et Rudolf Otto (Jacqueline Mariña). Trois chapitres thématiques et épistémologiques sont consacrés au mysticisme médiéval (Niklaus Largier), à la pensée constructiviste et ses critiques (John Kloos), et enfin à l’émotion comme objet de recherche scientifique (Robert C. Roberts).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

André Sleiman, « John Corrigan, (ed.), The Oxford Handbook of Religion and Emotion », Archives de sciences sociales des religions, 152 | 2010, 9-242.

Référence électronique

André Sleiman, « John Corrigan, (ed.), The Oxford Handbook of Religion and Emotion », Archives de sciences sociales des religions [En ligne], 152 | octobre-décembre 2010, document 152-31, mis en ligne le 17 mai 2011, consulté le 19 octobre 2017. URL : http://assr.revues.org/22018

Haut de page

Auteur

André Sleiman

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Archives de sciences sociales des religions

Haut de page
  • Logo Éditions de l’EHESS
  • Revues.org