Navigation – Plan du site
Bulletin bibliographique
Comptes rendus d'ouvrages
114.8

COLONGE (Paul), éd., LILL (Rudolf), Histoire religieuse de l’Allemagne

Paris, Cerf, 2000, 441 p. (bibliogr., tableaux, graphiques, illustr., cartes, glossaire) (coll. « Histoire religieuse de l’Europe contemporaine »)
Claire de Galembert
p. 76-77
Référence(s) :

COLONGE (Paul), éd., LILL (Rudolf), Histoire religieuse de l’Allemagne, Paris, Cerf, 2000, 441 p. (bibliogr., tableaux, graphiques, illustr., cartes, glossaire) (coll. « Histoire religieuse de l’Europe contemporaine »)

Texte intégral

1La collection Histoire religieuse de l’Europe des éditions du Cerf s’est récemment enrichie d’un ouvrage relatif à l’Allemagne. On ne peut que se féliciter de cette parution tant les ouvrages de langue française relatifs aux réalités religieuses allemandes sont rares encore aujourd’hui. Cet ouvrage, dirigé par P.C. et R.L., tous deux historiens, se présente sous la forme d’un compendium d’articles rédigés par des historiens et sociologues allemands traitant successivement, et selon les spécialités de chacun, divers aspects de l’histoire religieuse de l’Allemagne.

2L’ouvrage se compose de cinq parties. La première consiste en une mise en perspective générale présentant les « caractères originaux » de l’histoire religieuse allemande du XIXe et XXe siècle. Y sont abordés des thèmes aussi divers que la situation confessionnelle de l’Allemagne à l’époque napoléonienne, les transformations des mentalités religieuses du XVIIIe à 1945 et la question du judaïsme et de l’antisémitisme de 1803 à l’Allemagne de Weimar. Les quatre parties qui suivent correspondent à quatre phases de l’histoire allemande. La deuxième fait ainsi état de la période allant de la fin de l’occupation napoléonienne à l’unité allemande (1815-1871). Un texte sur le catholicisme dans la confédération de P.C. et deux contributions de Kurt Nowak sur le protestantisme nous en donnent un aperçu assez précis. La troisième partie prend le relais en nous plongeant dans les réalités politico-religieuses de l’Allemagne impériale (1871-1918). Deux principaux thèmes y sont traités : celui de la place des protestants et des catholiques dans le Reich de Bismarck et de leurs positionnements et attitudes face à la Première Guerre mondiale. Les textes de Gerhard Besier, Karl Egon Lönne, Winnfried Becker et de Ulrich von Helh qui forment une quatrième partie couvrant la période 1918-1945, donnent un éclairage sur les catholiques et les protestants dans l’Allemagne de Weimar avant que d’aborder l’épineuse question de leurs attitudes politiques sous le IIIe Reich. Parachevant ce survol historique, la cinquième partie regroupe des contributions de R.L., Winnfried Becker, Gerhard Besier, Karl Gabriel et Hans Maier. Tout en insistant sur l’importance politique des Églises au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, ces contributions mettent le doigt sur la portée de la poussée de déchristianisation que connaît l’Allemagne depuis les années 1960 et que la réunification allemande n’a fait que renforcer.

3La formule adoptée n’est peut-être pas la meilleure pour offrir une vision didactique et synthétique de deux longs siècles d’histoire peuplés de bouleversements politiques durant lesquels les frontières allemandes n’ont cessé de se déplacer. Mais il faut reconnaître que l’introduction du livre, aussi brève qu’elle est pédagogique, les cartes, la chronologie, l’index biographique et le glossaire sont une précieuse assistance au lecteur qui partirait à la découverte d’une terra incognito. Par ailleurs cette formule est indéniablement plus riche puisqu’elle a le mérite non seulement d’introduire le lecteur francophone dans des réalités religieuses qui lui sont bien souvent étrangères mais aussi de lui présenter des approches allemandes tant historiques que sociologiques du fait religieux.

4On ne peut, compte tenu de la qualité de l’ouvrage, que regretter davantage que les sympathies parfois à peine dissimulées de certains des contributeurs pour le christianisme et les Églises ne les conduisent à minimiser l’ampleur des remises en cause auxquelles elles sont confrontées aujourd’hui. Une contribution consacrée à l’impact de la réunification en la matière ou une autre à l’islam, religion qui peut déjà se prévaloir d’un passé de plus de trente ans en Allemagne eûssent sans doute permis de compléter avantageusement cette présentation d’une société allemande devenue plurireligieuse.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Claire de Galembert, « COLONGE (Paul), éd., LILL (Rudolf), Histoire religieuse de l’Allemagne », Archives de sciences sociales des religions, 114 | 2001, 76-77.

Référence électronique

Claire de Galembert, « COLONGE (Paul), éd., LILL (Rudolf), Histoire religieuse de l’Allemagne », Archives de sciences sociales des religions [En ligne], 114 | avril-juin 2001, document 114.8, mis en ligne le 19 août 2009, consulté le 28 avril 2017. URL : http://assr.revues.org/20747

Haut de page

Auteur

Claire de Galembert

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Archives de sciences sociales des religions

Haut de page
  • Logo Éditions de l’EHESS
  • Revues.org