Navigation – Plan du site
Bulletin bibliographique
Informations bibliographiques
112.89

MODRZEJEWSKI (Joseph Mélèze), The Jews of Egypt. From Rameses II to Emperor Hadrian

Princeton (N.J.), Princeton University Press. Edition Paperback, 1997, 279 p. (trad. Robert Cornman) (bibliogr., glossaire, index)
Christian Décobert
p. 160-161
Référence(s) :

MODRZEJEWSKI (Joseph Mélèze), The Jews of Egypt. From Rameses II to Emperor Hadrian, Princeton (N.J.), Princeton University Press. Edition Paperback, 1997, 279 p. (trad. Robert Cornman) (bibliogr., glossaire, index)

Texte intégral

1Voici la traduction anglaise d’un ouvrage paru en français en 1991 (réédité en 1992, puis diffusé en collection de poche). Cet ouvrage a eu le franc succès qu’il méritait, tant il réussit, dans un style clair et non dénué d’humour, à présenter à un public plutôt large un sujet qui relève ordinairement de la papyrologie. En effet, la documentation sur laquelle l’auteur appuie ses propositions et argumentations est constituée très massivement de textes administratifs, de correspondances, bref d’archives archéologiques. Et pourtant, le monde des juifs d’Égypte semble avec cet ouvrage bien vivant, bien présent.

2C’est surtout à l’histoire du judaïsme hellénisé d’Égypte que l’A. s’applique. L’essentiel est dit sur les périodes précédentes, mais l’intérêt commence avec l’installation d’Alexandrie et l’arrivée presque simultanée d’une diaspora juive, diaspora qui devient très considérable et qui s’intègre tout à fait dans la nouvelle capitale égyptienne en devenant hellénophone. Ainsi, les juifs, dans la division grecque des habitants de l’Égypte, font partie des Hellènes. L’intégration se fait par la participation à l’organisation militaire, les juifs soldats sont nombreux, mais aussi à l’organisation de la colonisation puisque des vétérans juifs, comme les vétérans grecs, se voient attribuer des terres, dans le Fayyoum notamment, et prennent part à la mise en cultures nouvelles du pays.

3Pour l’A., l’âge d’or (« le zénith ») de cette histoire est la période lagide (des rois grecs) avant que ne commence ce qu’il appelle « le crépuscule », avec l’arrivée des Romains. C’est l’événement bien connu du soulèvement de 115-117 et l’écrasement sous Trajan : l’écrasement des communautés juives d’Alexandrie, de Haute-Égypte, mais aussi d’ailleurs (Chypre, Cyrène...). Les émeutes inter-ethniques sont d’une extrême violence et la présence juive s’éteint durablement. L’A. propose, en conclusion, une explication – de grande justesse – à la chronologie du christianisme en Égypte. Si effectivement le christianisme n’a laissé aucune trace en Égypte avant le IIIe siècle, c’est tout simplement parce qu’a été anéanti le milieu dans lequel le christianisme primitif évoluait : celui des juifs d’Alexandrie.

4De fait, pour l’historien du religieux, ce bel ouvrage fourmille d’informations ou de révélations. En voici une, parmi tant d’autres : à propos de la Septante, de son existence même, on s’est longtemps demandé qui avait décidé de traduire la Bible en grec et pourquoi. L’A. nous éclaire : c’est bien Ptolémée II qui a pris cette décision, comme certains documents l’attestent d’ailleurs, mais il l’a prise en même temps qu’il faisait traduire en grec les textes sacerdotaux de l’Égypte ancienne. La décision concernait ainsi les écrits religieux des différentes populations d’Égypte et elle était d’ordre administratif et juridique – c’est bien Ptolémée II qui a mis en place une juridiction complexe où coexistaient des droits locaux communautaires et le droit des Grecs. Pour instruire ces droits communautaires, il fallait que leurs Textes fussent connus...

5Ce classique de l’histoire des juifs en Méditerranée se donne une seconde vie avec cette traduction, tout à fait bienvenue, en anglais.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Christian Décobert, « MODRZEJEWSKI (Joseph Mélèze), The Jews of Egypt. From Rameses II to Emperor Hadrian », Archives de sciences sociales des religions, 112 | 2000, 160-161.

Référence électronique

Christian Décobert, « MODRZEJEWSKI (Joseph Mélèze), The Jews of Egypt. From Rameses II to Emperor Hadrian », Archives de sciences sociales des religions [En ligne], 112 | octobre-décembre 2000, document 112.89, mis en ligne le 19 août 2009, consulté le 26 juillet 2017. URL : http://assr.revues.org/20441

Haut de page

Auteur

Christian Décobert

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Archives de sciences sociales des religions

Haut de page
  • Logo Éditions de l’EHESS
  • Revues.org