Navigation – Plan du site
Etudes de cas

Musulmans indo-pakistanais et autorité religieuse en diaspora : le cas américain

Aminah Mohammad-Arif
p. 147-163

Résumés

L’autorité religieuse chez les musulmans des États-Unis, les Indo-Pakistanais en particulier, a connu au fil des ans une évolution sensible, les immigrants ayant tenté diverses formules destinées à pallier le déficit initial en la matière et à contrer la montée de leaders autoproclamés. Les sources d’autorité religieuse se sont diversifiées et multipliées, ce qui témoigne non seulement d’un éclatement de la scène religieuse et d’une individualisation du religieux mais également d’une liberté de choix aux États-Unis offerte aux croyants. Depuis le 11 septembre 2001, l’émergence d’un leadership religieux « acceptable » aux yeux des autorités américaines est devenue un enjeu crucial pour les musulmans alors même que leurs activités sont placées sous étroite surveillance. Aussi la question de l’autorité religieuse est-elle aujourd’hui un sujet majeur de débats au sein de cette population.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Aminah Mohammad-Arif, « Musulmans indo-pakistanais et autorité religieuse en diaspora : le cas américain », Archives de sciences sociales des religions, 125 | 2004, 147-163.

Référence électronique

Aminah Mohammad-Arif, « Musulmans indo-pakistanais et autorité religieuse en diaspora : le cas américain », Archives de sciences sociales des religions [En ligne], 125 | janvier - mars 2004, mis en ligne le 22 février 2007, consulté le 18 novembre 2017. URL : http://assr.revues.org/1041 ; DOI : 10.4000/assr.1041

Haut de page

Auteur

Aminah Mohammad-Arif

Centre d’Études de l’Inde et de l’Asie du Sud, CNRS

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Archives de sciences sociales des religions

Haut de page
  • Logo Éditions de l’EHESS
  • Revues.org